Contribution des communautés aux communs


#1

Bonjour à tous,

Lors de la réunion de vendredi dernier, certains d’entre vous ont évoqué le sujet de la contribution des communautés locales aux communs et de la façon dont cette contribution est justifiée au niveau “global”.

Pour rappel, @ClaireJ avait déjà présenté cette nouvelle ligne de budget dans un message datant du 27 mai, ici.

Il est cependant évident que cette contribution n’est pas encore comprise par tous et qu’il est nécessaire d’expliciter davantage son intérêt et sa raison d’être.

Toute communauté, quelque soit son territoire, sa taille et son historique, bénéficie des documents créés, des outils développés, de l’expérience partagée et des savoirs acquis au cours des dernières années par l’ensemble des communautés Museomix. Tout cela vient constituer le bien commun de Museomix. La contribution financière demandée à toutes les communautés permet de valoriser tout ce travail produit au fil des années. Nous pourrions comparer ce modèle à celui d’une “franchise” dans lequel, afin de pouvoir utiliser la “marque” Museomix et donc de bénéficier de son image, utiliser son format et de ses outils, il est nécessaire de payer un “droit”.

Plus concrètement, cet argent que vous reversez à l’association Museomix vient rejoindre les financements acquis au niveau global (notamment cette année, celui du Ministère de la Culture et de la Communication) dans une sorte de pot commun. Une partie de cet argent est ré-injecté au sein des communautés locales qui se sont proposées de prendre en charge des missions relevant de l’intérêt de l’ensemble des communautés, comme par exemple cette année Museomix Ouest qui a pris en charge la coordination opérationnelle globale en créant un poste à cet effet, qui est celui que j’occupe actuellement et jusqu’à fin novembre. Pour rappel, un tableau récapitulant les besoins communs est disponible ici et chaque communauté est invitée à se porter volontaire pour prendre en charge l’un de ces besoins.

Un exemple parlant à tous est celui du site internet global. La refonte du site, qui représente un coût non-négligeable, sera en partie assurée grâce à la contribution des communautés (et à la subvention du MCC).

Bien qu’il n’existe à ce jour aucun budget précis qui nous permette de vous dire en détail la façon dont la contribution de votre communauté sera utilisée, il existe en revanche de nombreuses dépenses “globales” auxquelles l’association Museomix doit faire face, telles que l’organisation des réunions de coordination qui nous permettent de trouver ensemble des réponses à nos questions et des solutions à nos problèmes, la refonte du site Internet qui nous permettra d’offrir une meilleure visibilité à nos partenaires aussi bien globaux que locaux mais aussi à nos propres initiatives, la coordination globale de Museomix qui vient soutenir et créer du lien entre chacun, etc. Ces dispositifs bénéficient à l’ensemble des communautés de façon égale et ont donc également besoin de leur soutien.

Si vous avez toujours des questions ou des remarques à ce sujet, je reste bien sûr super-disponible pour en parler avec vous !

Si ce n’est déjà fait, je vous invite donc à réaliser votre contribution au pot commun Museomix.

Belle journée à tous,


#2

Bien sur, c’est prévu il faut contribuer à hauteur de 1K€ par édition.
Quel est le terme au plus tard pour ce versement?
Il y a aussi des rentrées qui seront très décalées au niveau trésorerie locale? (apres l’évenement en tout cas). Le MCC réalise lui-même sa contribution à quel terme?


#3

on espère un versement de la moitié de la subvention en décembre et l’autre au printemps après le bilan remis… les délais sont très longs. Je vous passe les détails concernant la gestion trésorerie…

Emeline, comment les communautés locales vont-elles participer financièrement ?
Il y a justement des outils comme https://www.lepotcommun.fr qui pourrait peut être faciliter ?
Une convention de partenariat entre les communautés locales et l’association museomix devra permettre de justifier ces recettes/dépenses dans le budget des uns et des autres…

Jean-Pierre Girard, coordonne la partie gestion comptable de Museomix. Serait bien qu’il ait ce message pour ajouter des précisions.
J


#4

J’avais pensé par un simple virement, mais le pot commun peut aussi être une bonne option. Ça d’ailleurs rend très bien l’idée de ce qu’est cette contribution !

Je ferai parvenir un modèle de convention aux référents des communautés locales, à compléter et signer avant de renvoyer à Jean-Pierre qui s’occupe de la comptabilité pour MSX.

Pensez-vous qu’il est puisse être judicieux aussi bien pour les communs que pour les communautés locales de réaliser cette contribution d’ici la fin de l’année 2015 ?


#5

Quid des communautés qui possèdent un budget pour leur édition de moins de 10 000€ ?


#6

Normalement, la contribution est la même pour toute les communautés, puisque toutes les communautés bénéficient de façon égale des communs que j’ai listé ci-dessus.

Nous avions annoncé cette nouvelle ligne à insérer dans votre budget avec anticipation et avons réciproquement pris en compte la contribution de toutes les communautés à montants égaux au budget global de Museomix. Budget qui sert notamment à rémunérer le travail de coordination globale, la maintenance du site Internet actuel et la création en cours d’un nouveau site.

Cette décision a été prise en consultation et en accord avec tout le monde. Elle est actée et normalement budgétée par toutes les communautés depuis plusieurs mois déjà. Rencontrez-vous, à MSX Nord, des difficultés à boucler votre budget ? Souhaites-tu que l’on voit ensemble ce que l’on peut faire Nina ?


#7

“Devant les tergiversations rencontrées sur cette question de la contribution aux communs, nous n’avons pas intégré cette dépense dans nos budgets prévisionnels. De fait, les demandes de subvention ont déjà été faites avec ces budgets prévisionnels là, nous ne pouvons donc le modifier. De plus, nous avions signalé qu’il semble très difficile de défendre auprès de nos subventionnaires régionaux le fait d’abonder financièrement à une organisation nationale, si nous avions donc intégré cette dépense là à notre budget prévisionnel, nous prenions donc le risque de ne pas obtenir la subvention. Il nous sera donc techniquement impossible cette année d’effectuer cette dépense.”
Antoine Matrion, Trésorier de Museomix Nord

Concernant notre budget, il est du même ordre que l’année dernière, soit peu élevé, mais il sera suffisant pour organiser Museomix dans des conditions acceptables.

Nous pouvons aborder ensemble (avec Antoine) la question du budget si vous jugez cela nécessaire.


#8

Plutôt que de “résoudre” cette question en la supprimant un peu simplement et brusquement, il aurait pu être utile de soulever le sujet auprès des autres communautés afin de voir comment celles-ci abordaient la question de la justification de cette ligne de budget auprès des entités délivrant les subventions.

Contribuer aux communs, c’est aussi cela. Ce n’est pas qu’une ligne dans un budget. Cela aurait pu nous permettre d’adapter ce nouveau dispositif de soutien aux besoins et aux spécificités de chaque communauté, et en premier lieu la vôtre, plutôt que de nous retrouver aujourd’hui dans cette situation un peu délicate vis à vis du budget de Museomix.


#9

Je sais que vous pris vos fonctions il y a peu, mais nous avions soulevé ces différentes problématiques dans un long message au sein du tableur “Agora” le 10 Avril 2015

"Suite aux différents échanges, nous voulons vous exposer notre point de vue. Sauf erreur de notre part, et étant conscients de n’avoir pas participé aux premiers échanges sur ces sujets, voici nos avis compte-tenu de ce que nous avons compris :

  1.  Nous n’avons rien contre payer une adhésion annuelle à l’année l’association Museomix global, mais nous ne comprenons pas pourquoi il faut payer pour le fonctionnement de Museomix global. N’est-ce pas leur rôle de faire ce qu’ils font pour nous, comme c’est notre rôle d’organiser un événement ?
    
  1.  Ayant un budget déjà restreint, il nous paraît difficile d’en donner une partie (cf : 2014 : 13 000 euros pour 6 équipes de participants, soit environ 100 personnes sur place).
    
  1.  Comment expliquer à nos mécènes et partenaires régionaux qu’une partie du budget est réservée à payer un tiers ? Mettre dans nos lignes budgétaires l’adhésion à une association pyramidale donnerait l’idée que les investissements financent quelque chose de national / international plutôt que local.
    
  1.  En tant que communauté, nous avons nous-même des frais de fonctionnement en interne (graphisme, impressions, prises de vue, montage, frais bancaires et d’assurance (à l’année), prises de contacts, recherches et suivi des partenariats, relations presse, relations avec le musée, etc.). Chaque membre s’investit déjà beaucoup (frais de déplacements, heures de bénévolat…). Nous avons donc été quelque peu surpris par cette problématique. Nous trouvons avant tout des subventions pour financer l’organisation locale plutôt que la communauté globale. D’ailleurs, nous trouverions plus normal que le budget du Museomix global, une fois les besoins communs financés, soit reversé pour aider les communautés naissantes ou en difficulté, plutôt que l’inverse.
    
  1.  De notre point de vue, organiser un événement Museomix est déjà promouvoir Museomix à travers nos supports de communication, nos relations quotidiennes… On trouverait cela « normal » de payer pour utiliser les contenus, mais on trouve incohérent, choquant, voir aberrant de payer pour le « label » non commercial, la « marque ».
    
  1.  Enfin, cette demande de contribution, et la façon dont elle est formulée, remet pour nous en question les « valeurs » et l’« éthique » portées par Museomix depuis l’origine : le communautaire, le participatif, le collaboratif, l’entraide entre communautés, la hiérarchie horizontale et la liberté d’être bénévole sur son temps libre pour des valeurs qui nous sont chères.
    

PS : Dans Agora, est-il possible d’indiquer (entre parenthèses) qui fait partie de quelle communauté ou de la core-team ?"

Lors de la rencontre à Paris en Juin 2015, Juliette D. était venue représenter la communauté Nord pour aborder ce point de désaccord, mais ce dernier n’a été nullement abordé alors qu’il nous paraissait essentiel. L’absence totale de nouvelle, jusqu’à ce vendredi alors que les demandes de subvention ont déjà été envoyé il y a plusieurs semaines nous ont fait prendre cette décision.

NB : L’intégralité de notre petite équipe d’organisateur est bénévole, il n’y a aucun défraiement ni rémunération. Uniquement du bénévolat, et du don de soi pour un projet qui nous rassemble et dans lequel nous croyons.


#10

En effet, aider les communautés, c’est justement le but de ce pot commun que nous essayons de créer depuis maintenant deux ans.

Comment aider les communautés passées, présentes et potentielles dans le temps, dans la durée ? Il faut un support commun, par tous et pour tous.

Vous avez tous bénéficiés depuis 3 ans de ce support depuis Lyon, depuis Nantes, depuis Paris… mais il est très fragile et il est aujourd’hui encore basé sur l’épuisement de ceux qui le fournissent.

De nombreux contributeurs et membres de la communautés ont travaillés d’arrache-pied pour trouver des solutions, pour essayer de convaincre des financeurs de l’importance de ce support commun. Cela s’est avéré en réalité bien plus difficile de trouver des financement pour le commun que pour les éditions locales.

(d’ailleurs vous le dites bien : les financeurs ne veulent pas payer pour la communauté Museomix, juste pour l’évènement sur place. Vision à courte vue, que nous devons participer à faire changer)

Nous avons tous besoin de faire grandir nos outils de collaborations qui restent trop étroits et nous limitent, de mieux archiver de manière pérennes documents et vidéos, de mieux diffuser y compris en envoyant des Museomixeurs (orgas, ingénieux et équipes) dans des rencontres, des conférences… de soutenir les essaimeurs qui vont faire éclore des nouveaux Museomix et d’aider les membres de la communauté à y circuler et y faire des rencontres.

Nous avons aussi besoin d’un meilleur support aux communautés, pour que justement monter une édition ne soit plus aussi lourd, pour créer un filet de sécurité pour les communautés.

Cela ne pourra pas se faire sans la construction commune d’un vrai support. Cela passe bien sur par plus d’entraide directe entre communautés (ce qui veut aussi dire savoir appeler à l’aide en cas de besoin !)

Je note que cette année des membres de la communauté Montréal ont contribué à la mise en place d’outils web, que la communauté Ouest paye une coordinatrice globale… L’élan commun est enclenché, mais nous sommes loin du compte, loin d’avoir gagné notre autonomie collective.

Il est donc apparu qu’une des étapes dans la constructions de ce support et de cette autonomie était une contribution collective des communautés à un budget de support collectif.

Bien sur il y a des communautés bien plus riches que d’autres, cette année. C’est d’ailleurs une vrai question.
Mais il semblait logique que tous mettent au pot et fasse le pari de la pérennité, de la continuité et de la progressive mise en place d’un support commun.

En 2011 nous avons monté un évènement Museomix avec un budget minuscule. Puis nous avons ouvert le format, nous avons travaillé sans relâche en 2013 à soutenir et aider les communautés.

Nous avons cru à la création d’un commun Museomix, nous l’avons créé par à coup, avec maladresse, mais toujours avec la certitude que “Museomix, c’est nous tous”.

Aujourd’hui Museomix 2015 est la plus incroyable année Museomix, mais c’est aussi une année décisive pour la construction d’un commun Museomix stable et plus serein.

Je sais que la priorité immédiate pour tous est de boucler l’édition de Novembre. Il y a partout des sujets en suspens, et penser au “futur de Museomix” semble superflu.

Pourtant c’est justement parce qu’en 2011, en 2012, en 2013, en 2014 nous avons pensé au futur et maintenu à toute force un support minimal que nous sommes tous ensemble aujourd’hui, 11 musées, 5 pays, des centaines de contributeurs et participants.

Si nous sommes sérieux avec l’idée que “Museomix c’est nous tous”, si nous allons au bout, alors nous sommes tous concernés par le commun, par son élan et par la même par son économie/écologie – non pas comme un service que l’on devrait nous rendre, mais comme le seul moyen de faire grandir notre écosystème et de rendre à tous ce que tous nous ont apportés. Comme un engagement à poursuivre cet élan.

Donc, prenons cette idée de commun au sérieux, et ne le traitons pas comme un service, mais bien au contraire comme une exigence pour chacun d’y contribuer, au maximum de ses possibilités, et non à hauteur d’une évaluation d’un service rendu ou pas les uns aux autres.


#11

A Msx Idf on utilise HelloAsso pour la collectes des fonds et la participation des museomixeurs.
C’est pas mal complet comme service. D’autres MSX y ont ils recours?


#12

Du coté de Museomix Nord, nous avons fait le choix de passer également par cette plateforme.

Son unique contrainte étant la réception des fonds chaque 8 du mois une fois la somme de 50 euros atteinte, il ne devrait pas y avoir de problème pour la réception des paiements des candidats.

A titre personnelle, je l’utilise déjà pour d’autres structures, et c’est vraiment top :wink:


#13

Bonjour,
Je relance ce sujet car nous nous posons la question pour la communauté Normandie : comment contribuer aux communs ?

  • par nos apports “en nature” : on propose de formaliser un guide sur le format museosprint, qui décrive le déroulement de ce format sur une journée et fasse état de nos expériences en la matière. Nous sommes contactés par des nombreuses autres communautés à ce sujet, donc il nous semble que ce serait une vraie contribution. Qu’en pensez-vous ?

  • par un apport financier : apparemment les années précédentes un ticket de 1000 euros était versé par chaque communauté à l’association museomix global. Est-ce le cas également cette année ? Les autres communautés, avez-vous prévu cette dépense ?

Pour notre communauté, la position est claire : nous ne verserons pas de contribution sans une transparence totale sur l’utilisation des fonds et un accord de toutes les communautés sur les choix de dépense des fonds communs (par le biais de l’Agora, par exemple).
En outre, j’ai cru comprendre que les caisses étaient bien pleines et que l’argent n’était pas forcément dépensé (voir les discussions à propos du site web et de la sub du Ministère). Alors pourquoi contribuer ? La contribution peut-elle être diminuée suite à ce constat ?

Je précise que je ne fais ici aucun reproche sur des choix passés et que nous ne nous opposons pas par principe à une contribution financière au global. Mon interrogation porte sur la situation présente et s’appuie sur le souci légitime de ne pas “gaspiller” de l’argent qui pourrait servir à améliorer l’édition locale (1000 euros, c’est potentiellement 2487 badges licorne à paillettes !).

Je pose donc la question au bureau et membres du CA de l’association museomix :
Comment les contributions ont-elles été utilisés en 2015 ? Comment pourraient-elles être utilisées en 2016 ?
(Ces informations sont sans doute quelque part, publiées en toute transparence, et je vous prie de m’excuser de ne pas les avoir dénichées dans nos communs foisonnants.)

Merci d’avance de vos réponses,

Margot
pour museomix Normandie


#14

Bonjour,

Nous serions très intéressés par le cahier décrivant le format MuseoSprint.

Pour l’apport financier, nous l’avons prévu dans notre budget. Je partage l’avis que cet apport doit servir à améliorer l’expérience globale qui touche à l’ensemble des communautés.

Nous avons des subventions et des sous dans les coffres cette année, mais qu’en sera-t-il des autres années? Il faut prévoir au-delà d’une année.

Bien cordialement,

Véronique
Museomix Qc


#15

Bonjour Margot,

Concernant le ticket à 1000€, la communauté Nord s’était opposée à cette dépense car elle n’en possédait pas le budget, et que son annonce avait été tardive. Au final, après une relance une fois l’édition passée, nous n’avons pas vu de suite à cette proposition et il ne me semble pas que les communautés aient payé au final.

Bonne journée,

Nina pour Museomix Nord


#16

Bonjour,

Vous pouvez avoir accès au budget 2015 voté par le bureau de l’association ici.

J’ai été coordinatrice opérationnelle globale l’an passé, mais je n’avais moi-même aucun visibilité sur la trésorerie de l’asso, ce qui était disponible et les contributions et dépenses qui ont réellement été faites. Mais de ce que j’en sais :

  • Très peu de communautés ont contribué (à ma connaissance maximum 5)
  • Le bilan n’a pas été fait (la mission devait m’être attribuée mais m’a finalement été retirée au dernier moment en raison d’un manque de trésorerie)
  • Les 12 000€ du site Internet n’ont pas été utilisés car malgré les propositions faites par Montréal aucune décision n’a été prise à ce sujet
  • Je doute que 9 000€ aient été nécessaires à l’orga des 2 réunions de l’an passé (Google nous ayant accueilli et nourri dans le cadre de notre accord de partenariat)

Pour info, la trésorière de l’association est Catherine Colin (Catherine.Collin@lesartsdecoratifs.fr).

Au sujet d’un éventuel manque de transparence sur la gestion de fonds de l’association, j’en profite pour faire un bref retour sur mon expérience de l’an passé. Il m’avait alors été demandé de coordonner les contributions des communautés, une certaine pression ayant été faite pour que toutes les contributions soient versées. Or, n’ayant pas accès aux comptes, je ne pouvais pas suivre les contributions réelles, ni accuser réception aux communautés m’ayant confirmé avoir contribué. J’ai signalé cette incohérence qui m’empêchait de réaliser correctement la mission qui m’avait été attribuée (et pour laquelle j’étais payée), mais je n’ai obtenu aucun retour. Sans vouloir offenser qui que ce soit, il s’agissait réellement d’une situation assez ridicule. Je pense que des changements doivent être entrepris afin qu’une telle situation ne se représente plus.

Je reste également assez dubitative quant au supposé manque de fonds pour réaliser la mission de bilan de l’édition passée. Car si certes toutes les communautés n’ont pas contribué, le budget de 12 000€ prévu pour le site n’a pas été attribué, malgré un devis réalisé par MSX MTL. Malgré tout, le bilan me semble être un élément essentiel, non seulement afin de pouvoir prendre du recul sur une édition, mais également par devoir envers les partenaires de l’association.

Je “vote” donc, moi aussi, pour une plus grande transparence sur l’utilisation des fonds de l’association globale et pour une meilleure coordination et intégration entre le bureau et le reste de la communauté.

Enfin, je me permets de partager un avis personnel, auquel on adhérera ou non, mais je trouve que certaines entrées du budget sont démesurées. Notamment, en ce qui concerne toutes les missions de coordination, y compris celle que j’ai moi-même effectué l’an passé. La charge de travail réelle ne justifie pas une telle rémunération, a fortiori lorsque la majorité des communautés à qui l’on demande de contribuer sont bénévoles.

Si cela peut intéresser quelqu’un - agora ou autre, je suis disposée à partager avec vous un bilan plus détaillé de ma mission de coordination opérationnelle et des retours / suggestions que je peux en retirer, afin d’améliorer l’articulation encore très floue entre le global et le local. A part un manque de transparence, je pense qu’il y a aujourd’hui d’importantes incohérences au sein de cette relation. Je ne prétends pas apporter de solutions, mais invite simplement à entamer la discussion à ce sujet.


#17

Cela m’intéresse ! le but de l’association Museomix commune est de soutenir les communautés d’une année sur l’autre, sur le long terme (Site web, bilans, rencontres, bourses de voyages pour aider les jeunes communautés… tout ce qui n’est pas prévu par les communautés locales fixées sur leur évènement en toute logique)

Comme le dit @verob : [quote=“verob, post:14, topic:152”]
Nous avons des subventions et des sous dans les coffres cette année, mais qu’en sera-t-il des autres années? Il faut prévoir au-delà d’une année.
[/quote]

Et c’est là l’objectif unique de l’association Museomix générale / non locale.

À nous (à vous !!) de décider et d’agir pour qu’elles servent vos besoins (non pas locaux, mais vos besoins en tant que membres de la communauté Museomix globale et grandissante)