Lancement de la communauté Museomix au Danemark - Besoin de conseils pour la première réunion d'information!


#1

Bonjour à tous,

Nous organisons une première rencontre le 11 janvier à Copenhague pour lancer la communauté MuseomixDK - cf https://www.facebook.com/events/1004845226243987/

Nous avons d’ores et déjà plus de 100 inscrits et sommes assez (agréablement) surpris par le succès de l’événement! Le musée national a même proposé de nous accueillir dans leur salle de réception!

C’est génial, mais nous avions imaginé organiser une première rencontre en petit comité et devons maintenant revoir complètement l’organisation et le format de l’événement.

Nous avons actuellement l’ordre du jour suivant:

1- qu’est-ce que Museomix?
présentation + témoignages de museomixeurs + vidéos

2- comment organiser un Museomix?
Equipe en charge de l’organisation: quelles compétences, quelles missions?

3- qui participe à un museomix?
Profil des participants

4- Ici nous aimerions organiser des groupes de travail sur les thèmes suivants (séance de travail de 30-45 min):

  • fundraising
  • Développement de la communauté
  • Thèmes de travail pour les apéromix du printemps
  • Organisation d’un museosprint en septembre?
  • autres?

Nous créons l’association MuseomixDK le même jour de façon à avoir une structure officielle nous permettant de faire des demandes de financement, etc.

Qu’est-ce que vous pensez du déroulement? Avez-vous des suggestions pour créer un environnement plus interactif mais structuré? J’aimerais vraiment que les gens comprennent ce qu’est Museomix et s’approprient le projet et je me demandais si certain(e)s d’entre vous avaient déjà eu recours à des outils particuliers (jeux de rôles, etc) permettant une compréhension plus immédiate/intuitive.

merci d’avance pour tous vos conseils et suggestions!!

A bientôt,

Karine


#2

Hello @Karine,
De notre expérience (à Montréal), ce qui marche le mieux, c’est les témoignages d’anciens participants. Ceux qui ont pu partager leur expérience à notre premier apéro étaient encore tremblants d’excitation. Et c’est sûr que ça aide à convaincre des gens de s’impliquer.
Aussi, il faut essayer de construire la diversité dès le début. Donc aller recruter du côté des technos comme des cultureux… Ca aidera beaucoup après.
Enfin, il ne faut pas attendre que tout le monde veuille s’impliquer (surtout si vous avez 100 participants), mais mettre en place des moyens de comprendre ce que chacun veut faire. Certains chercheront juste à être des participants. Certains vont vous proposer d’autres choses, comme des locaux (ça nous est arrivé, et c’est pas mal ça qui a lancé les choses pour de bon).
À mon avis, si vous voulez faire une vraie ‘session de travail’, ça peut être pas mal de le faire en 2 phases (présentation / travail) en donnant aux gens la possibilité de s’échapper entre les deux phases, tout en laissant leur email et ce qu’ils ont envie de faire…
Voilà voilà.
Félicitations !


#3

Merci Arthur @tart2000!
Ta réponse est tres éclairante. Il faut en effet combiner des présentations générales avec des discussions/ateliers plus concrets pour donner aux gens les moyens de s’impliquer s’ils le souhaitent.
Bonne journée :smile:
Karine


#4

Oui, la difficulté au début (enfin, j’ai trouvé), c’est de permettre différents niveaux d’implication. La plupart des gens qui vont être là seront juste là parce qu’ils trouvent ça cool / en ont entendu parler / ont envie de participer…
Et il faut réussir à trouver là dedans les 2 / 3 / 4 personnes qui vont pouvoir constituer ton équipe…